Pourquoi dire non à l’éponge jetable ?

C’est dorénavant prouvé, les éponges vaisselles classiques sont des nids à bactéries ! Elles pourraient notamment être la cause de certaines infections intestinales. En effet, à chaque lavage de votre vaisselle sale, l’éponge accueille de nouvelles bactéries. Les éponges étant humides, cela donne un environnement propice au développement de ces bactéries.

En parallèle de votre santé, il s’agit aussi de contribuer à la suppression des 74 millions d’éponges jetables consommés par an rien qu’en France. Entre 8 et 9 éponges sont donc utilisées en moyenne par français, par an.

Des éponges à durée de vie limitée, et dont la composition est bien souvent litigieuse pour l’environnement. Notamment pour les éponges fabriquées à partir de résines synthétiques et les éponges avec une partie abrasive (la colle utilisée pour lier les deux parties de l’éponge n’est pas recommandable…).

Les éponges dites “végétales”, fabriquées à partir de cellulose de bois ou de coton, restent une alternative, encore faut-il que les cultures et forêts soient gérées durablement.

Et bien sûr, on ne parle pas de l’emballage plastique qui entoure ces éponges en point de vente. Un plastique non recyclable et qui file tout droit dans notre poubelle !

Alors ne serait-il pas temps de changer nos méthodes et de passer à une vaisselle zéro déchet et plus saine ? 

Dans cet article, retrouvez quelques alternatives zéro déchet pour la vaisselle.

Qu’est ce qu’un tawashi ? 

Vous n’êtes surement pas passer à côté du Tawashi, cette éponge qui nous vient tout droit du Japon et dont on entend parler depuis quelques années. 

Le tawashi est l’éponge utilisée traditionnellement au Japon. C’est une éponge écologique puisqu’elle est zéro déchet, lavable et surtout, on peut la fabriquer soit-même à partir de matières recyclées. 

Eh oui, ne jetez pas l’éponge mais surtout ne jetez plus vos chaussettes et collants troués.. 

Vous avez enfin l’occasion de leur donner une seconde vie ! Une bonne nouvelle lorsque l’on connaît la durée de vie d’un collant… 

Si l’envie vous en dit, découvrez dans cette vidéo comment réaliser votre tawashi à partir de chaussettes trouées :


Mais on ne va pas vous mentir, le tawashi est une alternative sympa pour nettoyer sa table ou rincer de la vaisselle pas trop sale, mais il vous sera difficile de venir à bout de vos casseroles pleines de fromage fondu avec cette éponge. 

La brosse vaisselle 

C’est notre outil indispensable maintenant pour la vaisselle : pratique, fabriquée en france et écologique grâce à sa brosse entièrement compostable !🌿🧽 Elle nous a conquises car elle mousse, elle est maniable et elle remplace très bien le côté vert grattoir d’une éponge traditionnelle, sans rayer les poêles ! Son grand plus : avec elle, fini les mains dans le gras ! Grâce à son manche en bois, nos doigts sont protégés 🙂 

brosse-vaisselle-zero-dechet-aminima

Brosse vaisselle Andrée Jardin à 4,70€

Chez Aminima, on a choisi la brosse vaisselle Andrée Jardin, fabriquée à Nantes avec un manche en bois de hêtres (issu de forêts françaises gérées durablement) et des poils en fibres végétales d’agave.

Après avoir testé des éponges lavables qui très vite s’effritaient ou ne nous donnaient pas un sentiment de propreté, nous avons directement adopté cette brosse vaisselle. À la première utilisation, nous avions peur de rayer la vaisselle… mais les poils sont finalement doux et complètement adaptés à cet usage ! 😊

Liquide vaisselle ou savon solide ? 

Après avoir testé plusieurs savons solides pour la vaisselle, nous n’avons toujours pas trouvé THE savon dégraissant. Pour l’instant, nous sommes donc restées au liquide vaisselle. Pour que cela soit plus écologique, nous l’achetons en vrac en ramenant le contenant à chaque fois. 

On a quand même eu envie de tester le liquide vaisselle fait-maison ! Aujourd’hui, nous n’avons pas encore assez de recul (et de poêles lavées) pour approuver totalement cette recette. Mais si vous avez envie de jouer à l’apprenti chimiste à la maison, voici une recette à essayer chez vous ! 

Les ingrédients :

  • 800ml d’eau
  • 50g de savon de marseille râpé 
  • 1 cuillère à soupe de bicarbonate de soude
  • 1 cuillère à soupe de cristaux de soude
  • 1 cuillère à soupe de savon noir 

Les ustensiles :

  • 1 casserole 
  • 1 balance et 1 récipient
  • 1 cuillère à soupe
  • Votre ancienne bouteille de liquide vaisselle 

La recette :

  • Etape 1 : Mélangez les 50g de savon de marseille râpé avec les 800ml d’eau chaude jusqu’à ce que le savon fonde ; 
  • Etape 2 : Ajoutez 1 cuillère à soupe de savon noir, 1 cuillère à soupe de bicarbonate de soude et 1 cuillère à soupe de cristaux de soude ;
  • Etape 3 : Mélangez, laissez refroidir et versez le tout dans un vieux flacon de liquide vaisselle que vous aviez gardé de côté !

Les pastilles pour lave-vaisselle

Pour les petits chanceux qui ont un lave vaisselle (et oui, car c’est quand même beaucoup plus écologique et économique en terme de consommation d’eau), il est également possible de faire ses propres pastilles vaisselles. 

Nous n’avons pas encore testé pour le moment mais promis, on vous fera un tuto 🙂 

 

C’est tout pour aujourd’hui et cela va vous donner quelques pistes pour entamer votre démarche zéro déchet dans la cuisine 🙂

Share with:

FacebookTwitter


Les articles qui pourraient vous intéresser